Services
Traitements


Dentisterie opératoire

Incrustations en porcelaine (blanc) ou en or

L’incrustation permet de solidifier une dent dont la structure est affaiblie par une importante restauration ou une carie extensive. Elle protège davantage la dent contre le risque de fracture et elle permet de mieux supporter les forces de la mastication. Les incrustations en porcelaine ou en céramique sont esthétiques et collent à la dent. L’incrustation en céramique (ou en porcelaine) est l’équivalent du CEREC.

Obturations en composite (de couleur blanche)

La résine composite est un matériau esthétique qui sert à restaurer les dents antérieures et postérieures lorsqu’il y a une carie, une restauration brisée ou perdue, une fracture ou encore une dent en mauvaise position. Elle est principalement composée d’un polymère (plastique) et de particules inertes très dures et très petites. Elle résiste bien à la fracture et à l’usure et peut durer plusieurs années.

Il existe une version plus fluide de ce matériau qu’on utilise comme scellant afin de prévenir le développement de caries dans les puits et les fissures qui se trouvent sur le dessus des dents postérieures. Employé plus couramment chez les enfants, le scellant peut également l’être chez les adultes. Le scellant s’applique rapidement et ne requiert pas d’anesthésie.

Obturations en amalgame (de couleur grise)

L'amalgame est utilisé en dentisterie depuis plus de 150 ans. Il demeure toujours un bon matériau obturateur pour les dents postérieures dans des situations particulières.

Dentisterie esthétique

Blanchiment

Le blanchiment des dents est un soin esthétique de plus en plus populaire. Dans notre clinique, nous offrons le blanchiment avec gouttières à la maison ainsi que le blanchiment en clinique en une seule visite. Pour le blanchiment en clinique, des gouttières sont aussi confectionnées afin de vous permettre de faire des retouches annuellement. Prenez note que les dentifrices, rince-bouche, gommes ou autres produits blanchissants ne décolorent pas les dents, mais servent plutôt à éliminer les taches en surface.

Si vous voulez redonner de l’éclat à votre sourire, il est préférable d’en discuter avec le dentiste lors de votre prochaine visite. Ce dernier doit s’assurer lors de son examen que vous n’avez pas de caries ou de restaurations défectueuses. De plus, si les dents antérieures ont déjà des restaurations, il faudra planifier de les refaire après le blanchiment, car tous les matériaux obturateurs sans exception ne changent pas de couleur à la fin du traitement. Par ailleurs, il pourra déterminer pourquoi vos dents ne sont plus aussi blanches qu’avant, vous dire si vous êtes un bon candidat pour recevoir ce type de traitement et vous recommander un produit. Un nettoyage dentaire vous sera aussi recommandé avant d’entreprendre le traitement de blanchiment. Il faut aussi tenir compte du fait que certaines personnes réagissent mieux au traitement de blanchiment que d’autres : celles qui ont des dents de teinte jaunâtre répondent habituellement mieux que celles qui ont des dents de teinte brunâtre.

Les études cliniques actuelles indiquent que la plupart des produits ne présentent aucun danger pour la santé  à condition de respecter à la lettre le mode d’emploi et de bien lire les mises en garde. Les effets indésirables varient d’un patient à l’autre en fonction de l’état de santé de l’individu. La sensibilité des dents et une irritation des gencives sont les plus fréquents effets secondaires. Il faut savoir que l’Ordre des dentistes suggère aux femmes enceintes ou qui allaitent de retarder le traitement de blanchiment des dents après leur grossesse ou à la fin de la période d’allaitement. Quant aux enfants de moins de 12 ans, ils ne devraient pas employer de produits de blanchiment.

Facettes

Qu’elle soit en porcelaine ou en composite, la facette est une mince coquille collée sur la surface visible de la dent. Elle est utilisée pour modifier la position, la forme ou la couleur d’une dent antérieure. Elle peut aussi servir à combler de petits espaces entre les dents ou corriger un léger désalignement. C’est une restauration durable qui offre un fini comparable à celui d’une dent naturelle. La facette en porcelaine est la restauration esthétique la plus utilisée lors des métamorphoses du sourire telles que présentées dans les émissions de télévision du genre «Transformations Extrêmes».

La facette en porcelaine
Pour réaliser une facette en porcelaine, il faut prévoir deux séances : la première consistant à tailler (amincir) et prendre l’empreinte de la dent; la seconde sert à coller la facette sur la dent et faire les ajustements de finition. Le délai entre les deux séances correspond au temps requis à la confection de la facette au laboratoire.

La facette en composite
La facette en composite se fait en une seule visite. Le mode de préparation de la dent est le même que pour la facette en porcelaine, mais aucune empreinte n’est nécessaire puisque le dentiste restaure la dent avec la même résine que pour les obturations conventionnelles et selon la teinte des dents adjacentes. Étant donné que le composite est moins solide que la porcelaine, ce type de facette est moins résistant avec le temps et des bris ou des ternissements peuvent alors apparaître. 

Endodontie (traitement de canal)

Le traitement de canal se pratique lorsque le nerf de la dent est infecté par les bactéries d’une carie extensive ou blessé par une obturation profonde. Il est aussi indiqué dans les cas de fractures dentaires avec une exposition du nerf. Il se déroule habituellement en deux séances. La première étape consiste à enlever les tissus pulpeux et à désinfecter l’intérieur de la dent; la seconde sert à refermer les canaux afin d’empêcher la récidive de l’infection. Selon les structures restantes de la dent, il se peut qu’une couronne supportée par un pivot soit recommandée si les risques de récidive de carie ou de fracture dentaire sont élevés.

Prothèses fixes (couronnes et ponts)

La couronne

La couronne est utilisée dans le but de renforcir une dent très endommagée ou ayant une  restauration volumineuse afin de prévenir des dommages supplémentaires comme une fracture au niveau de la gencive. La couronne est aussi fortement recommandée pour une dent ayant subi un traitement de canal. Dans ce cas où la dent a été dévitalisée, une structure supplémentaire appelée corps coulé (ou pivot) doit être mise en place dans la dent, sous la couronne, pour plus de solidité. En outre, la couronne peut être utilisée pour corriger la mauvaise position d’une dent, son apparence esthétique ou encore pour corriger l’occlusion de même que le contact entre les dents.

La couronne peut être en porcelaine sur une base métallique, en porcelaine seulement ou en métal (or) lorsque l’esthétique n’entre pas en considération. Avant de poser une couronne, il peut être nécessaire de faire un traitement de canal s’il y a des risques de dommages au nerf quand la dent est très détruite. Le pivot se fait en même temps que la couronne.

La longévité d’une couronne varie selon la gravité des dommages de la dent, la qualité du support de l’os et de la gencive, les matériaux utilisés et l’occlusion, c’est-à-dire la relation entre les dents lorsqu’elles sont en contact les unes sur les autres. La durée de vie d’une couronne peut aussi varier en fonction des exigences esthétiques du patient et de ses habitudes d’hygiène à la maison.

Les ponts (remplacement de dents)

Les ponts sont utilisés pour le remplacement de certaines dents. Ils sont cimentés aux dents adjacentes, donc fixés de sorte qu’on ne peut pas les enlever pour les nettoyer. Il faudra donc une technique spéciale et facile pour leur entretien à la maison.

Le pont fixe
Ce type de pont est fixé de façon permanente aux dents voisines à l’aide d’armatures métalliques recouvertes de porcelaine. Il permet de remplacer une ou plusieurs dents.

Le pont papillon
Le pont papillon est soutenu par des ailerons métalliques ou en porcelaine collés aux dents adjacentes.

Le pont californien
Le pont californien est soutenu par deux incrustations en porcelaine et/ou en métal qui sont fixées de façon permanente aux dents adjacentes.

Prothèses amovibles (partielles et complètes)

Ces prothèses servent à remplacer une, plusieurs ou toutes les dents d’un maxillaire.

La prothèse partielle amovible

Cette prothèse aussi appelée «partiel» sert à remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Elle est constituée d’acrylique sur une base métallique (vitallium). La rétention de cette prothèse est assurée par des crochets qui se posent sur les dents naturelles voisines. Elle peut aussi être complètement en acrylique ou encore avoir des crochets non apparents (Flexite).

La prothèse complète amovible

La prothèse complète, ou «dentier», remplace la totalité des dents d’un maxillaire. Elle recouvre la crête résiduelle de la gencive et la voûte du palais dans le cas de la prothèse au maxillaire supérieur. Il s’agit de dents artificielles insérées dans un support en acrylique qui repose sur la gencive. Sa rétention découle du «principe de la ventouse»; la muqueuse buccale jouant le rôle du joint de caoutchouc. Il s’agit d’une solution de dernier recours.

Implantologie

Les implants sont une excellente solution de rechange à la perte de dents. Ils comportent plusieurs avantages dont celui de reproduire la dent naturelle. Ils sont solides et permettent une bonne mastication en plus de prévenir l’affaissement des os de la mâchoire.L’implant dentaire est une petite tige métallique (titane) vissée dans l’os par un spécialiste lorsqu’une dent a été extraite, imitant ainsi une racine de dent. Lorsque la guérison de la chirurgie est complète, le dentiste procède alors au remplacement de la dent en confectionnant une couronne qui se fixe à l’implant. Selon le nombre d’implants et le nombre de dents à remplacer, il peut faire une dent unique, un pont ou encore une prothèse complète dans le cas de remplacement des dents d’un maxillaire complet.

Parodontie

La parodontie regroupe tous les soins nécessaires aux traitements des gencives et de l’os qui soutiennent les dents.

Examen parodontal et surfaçage radiculaire

Le surfaçage radiculaire est une technique de détartrage spécialisée permettant de déloger les dépôts de tartre enfouis en profondeur sous la gencive et qui sont à l’origine des maladies de l’os (parodontite) et des gencives (gingivite). Il va de soi que ce traitement se fait sous anesthésie pour un meilleur confort.Étant donné que ce ne sont pas nécessairement toutes les dents qui ont besoin de surfaçage, il faut d’abord procéder à un examen parodontal complet. Cet examen consiste en la conception d’un graphique, appelé «charte parodontale», qui regroupe plusieurs mesures relatives au niveau de l’os et des gencives. De plus, des radiographies spécifiques permettent d’évaluer le niveau osseux et de repérer les dépôts calcaires accumulés sous la gencive, donc non visibles en bouche. Enfin, la santé générale et les habitudes d’hygiène bucco-dentaire à la maison sont abordées afin d’optimiser la guérison ainsi que de planifier les traitements et les suivis préventifs dans l’avenir.

Greffe gingivale

Généralement, ce type de greffe permet de renforcir la bande de gencive restante sur la racine de la dent lorsqu’il y a une récession gingivale ou un «déchaussement de la dent». La greffe est réalisée en prélevant une bande de gencive au palais pour la «coller» ensuite par-dessus la gencive restante sur la dent déchaussée. Dans certaines situations, la greffe gingivale permet également de corriger l’apparence de la gencive dans le sourire.

Chirurgie

Comme les jeunes conservent maintenant toutes leurs dents, il est très fréquent de devoir procéder à l’ablation des troisièmes molaires communément appelées «dents de sagesse». Des problèmes que pourrait engendrer leur inclusion (le fait de rester enfouies sous la gencive) tels que des kystes, la résorption de la racine de la dent précédente ou même des infections gingivales peuvent donc être évités.

Appareil anti-ronflement

LE RONFLEMENT

Le ronflement est très incommodant, car il perturbe le sommeil et devient un facteur de fatigue durant la journée en plus de favoriser le développement de l'apnée du sommeil. Il y a le ronfleur occasionnel (1-2 nuits par semaine) et le ronfleur habituel (presque toutes les nuits). Le ronfleur habituel se transforme graduellement en ronfleur chronique puis pathologique avec le risque de développer le syndrome de l'apnée du sommeil en vieillissant.

Les conséquences possibles du ronflement sont les suivantes: somnolence et besoin intense de dormir le jour, maux de tête ou fatigue anormale au réveil, perte de concentration et d'attention, perte ou défaillance de la mémoire, maux de gorge au réveil, impact sur le sommeil du partenaire, hypertension artérielle de même que l'apnée du sommeil.

De plus, le ronflement peut être accompagné de bruxisme (grincement de dents) et vice versa puisqu'il y a un manque d'oxygénation durant le sommeil.

L'APNÉE DU SOMMEIL

Étant une séquelle sévère du ronflement, l'apnée du sommeil est un syndrome caractérisé par des arrêts respiratoires fréquents et de durée variable durant le sommeil.

L'apnée du sommeil peut entraîner les mêmes conséquences sur la santé que le ronflement en plus du risque accru de développer un diabète de type 2, d'avoir un ACV (accident cérébro-vasculaire) de même qu'une crise d'angine ou crise cardiaque nocturne.

LE TRAITEMENT CONTRE LE RONFLEMENT

L'appareil anti-ronflement (ou l'orthèse d'avancée mandibulaire) est un dispositif buccodentaire qui permet à la mâchoire inférieure de demeurer en position avancée tout au long du sommeil. Ainsi, il élimine le ronflement et réduit radicalement l'apnée puisqu'il aide au libre passage de l'air et assure une profonde respiration.

Après une évaluation médicale et de la condition buccale, l'appareil anti-ronflement sera confectionné sur mesure par informatique et robotique au laboratoire Panthera.

Enfin, en quelques semaines seulement, des bénéfices notables seront observés tels que l'amélioration du sommeil et de la respiration, la disparition de la fatigue anormale et des maux de tête au réveil, le regain d'énergie pour accomplir les tâches quotidiennes de même que le retour au sommeil paisible du couple et de l'entourage.